Comment définit-on la gastronomie en 2020 ?

Étant défini comme un art culinaire pour une présentation d’accueil chaleureux, la gastronomie se présente comme une manière raffinée de convaincre l’étranger à déguster un met local.

Différence entre gastronomie et cuisine

La cuisine est l’art de suivre un met dans un processus de cuisson donnée. Elle consiste au respect de dose d’ingrédient. Elle est définie par un procédé qui lui rend une spécialité et une dénomination bien précise. Quant à elle, la gastronomie est l’ensemble de l’art culinaire et de la présentation du produit final.  Elle se différencie par son aspect décoratif du plat présenté.

Les différents types de gastronomies qui existent  

La diversité gastronomique suit celle de la cuisine, selon la diversité des agglomérations, des familles, des villages, des coutumes, des pays et celle des continents. La gastronomie se différencie par les ingrédients produits dans chaque pays selon le type de terre. Selon la culture d’une famille, le repas peut contenir les mêmes ingrédients et être présenté de différente manière. Voici quelques diversités de gastronomie selon les continents :

  • La gastronomie africaine : spécialisée par la gastronomie végétarienne et parfois …… Plusieurs pays de l’Afrique ont en commun des mets. Par exemple le riz elle se présente sous plusieurs formes et a plusieurs appellations, mais dans le processus de la cuisson les étapes sont différentes ;
  • La gastronomie européenne : elle se spécialise dans la pâtisserie et les soupes. Plusieurs pays de l’Europe s’identifient dans l’Art culinaire par les soupes et les produits de la pâtisserie.  Malgré ce commun du goût culinaire, chaque pays s’identifie par sa méthodologie de conception de ses différents mets ;
  • La gastronomie asiatique : elle s’identifie dans le monde culinaire par les méthodes de cuisson propre à chaque pays. Elle est spécifiée dans la diversité rizière ;
  • La gastronomie australienne : elle s’identifie par sa forte production animale avec un taux de production végétal très bas. À l’image de quelques cultures culinaires de l’Asie et l’Australie ressort une diversité gastronomique typiquement animale ;
  • La gastronomie américaine : elle est spécifiée par la diversité des cultures du pays. La généralité commune est que la gastronomie américaine est plus végétarienne qu’animal. Elle est aussi l’une des gastronomies qui affichent la variété pâtissière.