Bonbons de Noël : comment les manger sans grossir

Comment manger des bonbons de Noël sans grossir ? Il y a beaucoup de bonnes intentions, mais comment faire pour que les bonnes intentions de la veille deviennent réalité ? Ne pas grossir pendant la période de Noël semble une mission impossible, y compris les déjeuners, buffets, dîners et de nombreux desserts, le risque de remplir des calories est toujours au coin de la rue. Une façon de combiner la nutrition contrôlée et le péché de la gorge de Noël, cependant, existe et est liée à de nombreuses petites habitudes qui peuvent faire la différence. Il est connu avec la date du 8 Décembre commence officiellement la période des vacances et avec elle, inutile de dire, vous commencez également à penser aux nombreux bonbons à manger à diverses occasions. Noël est en fait l’un de ceux des périodes de l’année les plus riches de bonbons à diviser en près d’un mois de célébration et cela, inutile de dire, n’aide pas du tout la ligne. Disons que le pandori et le panettone sont des bonbons riches en calories : riche en beurre, oeufs et sucre ne sont certainement pas le dessert idéal si vous voulez perdre du poids. Mais, s’il est placé dans un régime alimentaire correct et dans un mode de vie dynamique et sain, même ces goodies peuvent être appréciés sans trop de culpabilité et sans compter des kilos en trop sur la balance. De cette façon, il sera possible de profiter des vacances sans trop souffrir et tout sans culpabilité. Il y a plusieurs astuces que vous pouvez prendre pour enlever vos caprices sans prendre de poids. Trouvons les plus utiles.

Comment manger des bonbons dans la période festive sans augmenter les écailles.
Ceux qui aiment Noël savent comment du 8 Décembre au 6 Janvier, il est facile de céder aux tentations, parmi les calendriers de l’avent plein de chocolats à jeter et super bonbons de Noël dent sucrée, les possibilités de dire oui à une portion de dessert sont vraiment beaucoup. Et souvent, il peut être difficile de résister, surtout après une année difficile comme celle qui vient de passer. Si nous ne pouvions pas résister à un panettone invitant ou un pandoro doux, au moins nous essayons de le manger quand les calories peuvent être éliminées de plus de certitude et rapidement. métabolisme est au sommet, c’est précisément celui du petit déjeuner. Le petit déjeuner aide à perdre du poids car il active le métabolisme et donne de l’énergie et de la clarté mentale pour faire face à la journée. La bonne nouvelle est que manger pandoro et panettone sans grossir est possible et tout cela en suivant les règles assez simples qui, bien sûr, peuvent être appliquées à tous les bonbons de Noël. Voyons ensemble quels sont les plus efficaces et les plus importants.

Avez-vous vu cela : Ce sont les symptômes du cancer et de l’allergie aux mollusques !

Toujours manger de manière équilibrée.
La première règle à suivre est de manger de manière équilibrée sans céder à la tentation de faire la faim en vue d’un déjeuner ou d’un dessert que vous voulez longtemps. rrivare si faim de manger beaucoup plus que vous ne le feriez normalement et tout sans profiter du dessert. Ce qui, dans la plupart des cas, conduit à une culpabilité inutile. Distribuer les bonbons sur la période de fête. Au lieu de frénésie et de remplir de bonbons à quelques reprises, il est préférable d’entrer de petites quantités bien distribuées. Cela aidera à toujours se sentir satisfait et de ne pas courir dans des binges nés à cause de la peur de ne pas pouvoir les manger pour qui sait combien de temps. Si nous ne pouvions pas résister à un panettone invitant ou un pandoro doux, au moins nous essayons de le manger quand les calories peuvent être éliminées de plus de certitude et rapidement.Le moment où le métabolisme est au sommet, il est précisément celui du petit déjeuner. Le petit déjeuner aide à perdre du poids car il active le métabolisme et donne de l’énergie et de la clarté mentale pour faire face à la journée.

équilibrage bonbons
aliments riches en sucre peuvent augmenter la glycémie, qui en plus de ne pas faire du bien pour le corps finit souvent par prendre du poids. Le conseil est donc de les garder à la fin d’un repas, après une seconde protéine et peut-être pas trop gras. De cette façon, vous équilibrerez tout et les sucres entreront en circulation moins rapidement. Pour les petits déjeuners et les collations, vous pouvez ajouter du yogourt ou quelques cuillerées de fromage cottage. De cette façon, entre autres choses, vous vous sentirez encore plus rassasié, finissant par consommer moins sucré.

Avez-vous vu cela : Si l’infertilité, puis SOPK et IR ?

Contraindre avec des doses
L’astuce pour ne pas prendre de poids estde ne pas dépasser avec les quantités. Ce qui, si vous savez que vous pouvez manger un dessert autant de fois que vous le souhaitez, ce sera certainement plus facile. Une bonne façon de le faire est de prendre une petite portion et de fermer l’emballage. Tout se livrer au dessert sans distractions. Ce qui, même si cela ne semble pas, aidera le cerveau à étancher le besoin d’abord.

Enlevez les caprices insensés de copla
Si vous voulez particulièrement un dessert, il est bon de ne pas faire en sorte que ce besoin dure au fil du temps. Le risque est en fait de sentir le désir grandir et de manger plus. Beaucoup mieux mettre une tranche de pandoro pour le petit déjeuner et l’accompagner avec un cappuccino soja sans sucre ou une portion de yogourt grec sans sucre. En suivant ces règles simples, même les bonbons peuvent être consommés sans trop de problèmes. Ce qui importe, c’est de le faire toujours avec modération et dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée et éventuellement accompagnée d’une bonne activité physique.

Boire aide à maintenir la forme du poids
Une bonne astuce pour garder la forme du poids est de boire beaucoup et de bien le faire. L’idéal est de consommer jusqu’à deux litres d’eau par jour, en petites gorgées et fréquemment. Hydrater correctement le corps, en fait, aide le métabolisme à ndo augmente la nécessité de limiter les dommages d’un régime non réglementé (et il est typique pour les périodes pré-Noël et de Noël), vous pouvez aider avec des tisanes.Profitant des propriétés des plantes, des fleurs et des racines peut être vraiment efficace à la fois pour digérer les bonbons beurrés et les repas mangeants et pour drainer les toxines et l’excès de liquide. Parmi les tisanes et les décoctions à préférer, se démarquer des recettes d’hiver typiques qui comprennent le gingembre et la cannelle. Ce dernier est une épice qui à Noël ne manque jamais dans le garde-manger et a des propriétés incroyables sur la silhouette : la cannelle, en fait, parvient à abaisser l’indice glycémique des repas et nous faire absorber moins de sucres introduits avec des bonbons. Le gingembre, d’autre part, est une racine thermogène et est capable, par conséquent, d’activer la consommation calorique et de stimuler le métabolisme pour brûler les graisses. En outre, grâce à ses huiles essentielles, le gingembre aide à la digestion et diminue le sentiment de nausée. Une autre bonne idée est d’ajouter du zeste d’orange et de citron à chaque tisane ou infusion : la fibre agit d’une manière bénéfique sur les intestins.
Attention : Si vous suivez un régime avec un nutritionniste ou souffrez de certaines maladies, il est toujours préférable de consulter votre médecin afin de vous gérer correctement et sans prendre de risques.