Comment isoler un toit de garage




Comment isoler un toit de garage

A lire en complément : Le régime hebdomadaire méditerranéen, le menu facile pour perdre du poids

L’ une des meilleures méthodes que vous pouvez utiliser si vous voulez ajuster la température de votre garage est d’ isoler le garage sur le toit. Si votre garage est attaché à votre maison, vous remarquerez également une grande différence dans la température de votre maison. La régulation de la température a des effets positifs sur les coûts de refroidissement et de chauffage. La tâche d’isoler le toit d’un garage n’est pas difficile à accomplir si vous suivez quelques conseils et astuces. Voici un guide sur la façon d’isoler le toit du garage en quelques étapes simples.

Étape 1 : Choisissez le type d’isolation

La première chose que vous devez faire est de choisir le type d’isolation que vous avez l’intention d’utiliser. Il existe deux principaux types d’isolation qui conviennent à une utilisation dans les toits de garage. Cependant, d’abord, déterminez si vous pouvez acheter un kit d’isolation pré-composé adapté à votre garage. L’achat d’un kit vous fera gagner du temps et de l’argent. Si vous ne trouvez pas de kit d’isolation, vous devez choisir le type d’isolation à acheter. Le premier type d’isolation principal est le revêtement en mousse. Cela a une valeur R relativement élevée, mais cela peut être un peu gênant pour l’installateur. L’isolation flexible et réfléchissante est un autre type d’isolation populaire. Ce type peut avoir une valeur R plus faible mais est beaucoup plus facile à utiliser et à installer car il est disponible en rouleaux. Ça ne laisse pas beaucoup de gaspillage non plus. Le choix du matériau dépend du budget et de la confiance générale dans le travail avec l’isolation. Vous pouvez également choisir la couleur de l’isolation en fonction du type et de la couleur de votre porte.

Lire également : Des box spirituelles esthétiques en guide de cadeau

Étape 2 : Couper l’isolation

Après avoir acheté l’isolation, vous devez couper les pièces pour les adapter au toit et au plafond. Mesurez le plafond pour déterminer la taille des pièces d’isolation. Vous devriez utiliser un couteau et un bord métallique. Si vous avez acheté une isolation flexible, vous devriez envisager de couper des morceaux plus larges car ce type d’isolation se pliera dans les cavités, créant un joint hermétique.

Étape 3 : Installer l’isolation

Pour installer le couvercle isolant, il est nécessaire d’agrafer les pièces sur les fermes de toit. Assurez-vous que toutes les pièces sont de la même taille afin qu’elles s’intègrent dans les fermes. Utilisez un ruban d’aluminium pour vous assurer que l’isolation est stable sur les bords du toit. La bande permettra également de s’assurer qu’il y a un sac gonflable disponible dans l’isolation.

Si vous n’êtes pas sûr du type d’isolation à utiliser, consultez un expert qui connaît les valeurs R et les matériaux d’isolation. Vous pouvez également consulter les suggestions du département américain de l’énergie. Si vous choisissez d’installer une isolation en fibre de verre, rappelez-vous chiali protecteur et un masque parce que des morceaux de fibre de verre peuvent tomber dans l’œil pour causer des blessures ou être inhalés et irriter la gorge et les poumons.