Taches sur la peau : quel type de maladie indiquent-ils ?

Tache suspecte sur la peau

Un trouble de la peau appelé acanthose nigricans est un trouble qui est le plus souvent associé à d’autres maladies. A ce moment, des lésions purulentes de couleur gris-brun apparaissent sur le cou, les aisselles, sous la poitrine, ainsi que dans d’autres virages. Sa palpation est généralement veloutée et souvent démangeaisons. Esthétiquement, il peut être très déroutant, mais non seulement pour cette raison, il est important de contacter un spécialiste avec le problème, mais aussi parce qu’il attire souvent l’attention sur les troubles hormonaux.

Cela peut vous intéresser : 10 conseils pour vous aider à vous débarrasser des varices

La résistance à l’insuline, la dysfonction thyroïdienne et le syndrome de Cushing peuvent également être causés par

En présence d’un état de la peau perturbant, il est important de vérifier les paramètres hormonaux dès que possible, car dans la plupart des cas, certains problèmes endocriniens surviennent dans le contexte de ce phénomène.

Prédiabète, résistance à l’insuline

Dr. Selon Annamária Polyák, endocrinologue du Centre endocrinien de Buda, des niveaux trop élevés d’insuline circulant dans le sang provoquent souvent des taches sombres, de sorte que la résistance à l’insuline, le SOPK et le prédiabète peuvent également être causés par la résistance à l’insuline. Par conséquent, il vaut la peine d’avoir un test de stress pour les niveaux de sucre dans le sang et d’insuline, car cela peut révéler s’il y a un tel problème. Si cela est prouvé, alors le patient aura certainement besoin d’un changement de mode de vie, car un régime personnalisé et un exercice régulier contribueront grandement à abaisser les niveaux d’insuline et de sucre dans le sang. Si le médecin en décide ainsi, la thérapie de style de vie doit être complétée par des médicaments.

A découvrir également : Notre génétique affecte-t-elle le cours du coronavirus ?

Sous-fonction thyroïdienne

Il vaut la peine de savoir qu’en plus du prédiabète, même l’hypothyroïdie peut provoquer la perturbation de la glande thyroïde. Ce faisant, l’organe produit trop peu d’hormones T3 et T4, ce qui est mis en évidence par la haute valeur TSH. Bien que des taches sombres sur les plis peuvent apparaître pendant la condition, mais les symptômes les plus courants de la maladie comprennent l’excès de poids, la constipation, est remplacé.

Avez-vous déjà entendu parler de maladies auto-immunes affectant l’organisme entier ? Continuez à lire.

Maladie d’Addison

La maladie d’Addison est associée à l’appauvrissement surrénalien et, dans la plupart des cas, elle est auto-immune. À ce moment, le cortisol, l’aldostérone et les hormones sexuelles sont produits moins que la normale . Les symptômes les plus courants incluent l’apathie, la faiblesse, l’hyperpigmentation — décoloration foncée de la peau sur les paumes et les coudes, l’hypotension artérielle et la faiblesse musculaire. Lors de la détermination de l’hormone le matin mesuré de faibles niveaux de cortisol et d’ACTH significativement élevé produit par l’hypophyse sont détectés. Le traitement de la maladie est possible avec le remplacement des hormones manquantes.

Centre endocrinien de Buda