Coca-Cola projette d’investir jusqu’à 1 milliard d’euros en France

L’entreprise Coca-Cola vient de confirmer son intention d’investir une somme importante au sein de l’Hexagone. Cette annonce, elle l’a effectuée lors de l’événement ” Choose France”. Le projet d’investissement s’étend sur cinq ans et pourrait s’élever jusqu’à 1 milliard d’euros avec son principal embouteilleur Coca-Cola European Partners (CCEP). La décision de cette firme est à l’origine d’une réunion entre le PDG de Coca-Cola James Quincey et le Président Emmanuel Macron.

Lancement de nouvelles boissons

La multinationale Coca-Cola se joint à son partenaire CCEP pour lancer un projet de grande envergure en France à partir de 2020. Un projet qui pourrait bien lui attribuer une nouvelle dimension. Il se traduira par l’apparition de nouvelles boissons sur le marché français.

Le progrès de la capacité d’embouteillage et les avancées techniques dans les usines de production de CCEP ont inspiré la firme. Elle en connait un succès permanent depuis plus d’un siècle. Les deux entreprises seront également les sponsors de l’organisation des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Pour cause, le prolongement du partenariat entre Coca-Cola et le Comité International Olympique.

The Coca-Cola Company s’engage à investir la somme de 500 millions d’euros pour soutenir le développement de ses marques associées et le lancement de nouveaux produits. Cette ambition a été prédite 3 ans auparavant. En effet, elle nait avec le désir de l’entreprise de diversifier son portefeuille de boissons et de répondre aux évolutions des attentes des consommateurs. Cela a déjà conduit à l’apparition du Fuze Tea et l’acquisition de Tropico en 2018.

Mais Coca Cola compte bien renforcer sa position de leader mondial en agroalimentaire en accélérant l’entrée de nouvelles catégories de boissons.

L’investissement de 500 millions à 1 milliards d’euros en France aura une durée de 5 ans. Cette somme servira pour le lancement des marques dans les médias. Elle sera également utilisée pour élaborer des partenariats stratégiques. Le soutien aux Jeux Olympiques de Paris 2024 s’inscrit déjà dans ce sens.

Aujourd’hui, Coca Cola est à l’origine de plus de 2.800 emplois en France. Ces chiffres dénotent de son implication durable en faveur de l’économie française.

Investissements de CCEP à Dunkerque


Parallèlement à l’investissement très significatif de Coca Cola sur le territoire français, son très proche partenaire CCEP prévoit aussi un financement de 500 millions d’euros pour renforcer ses capacités de production et de distribution.

Après avoir investi 350 millions d’euros depuis 2013, la société souhaite améliorer son outil de production. Elle inclut la nécessité de s’adapter à l’évolution des attentes des consommateurs. Cette nouvelle initiative peut bien conduire vers l’accélération de la transition vers une économie circulaire et la réadaptation des emballages.

CCEP investira principalement dans son usine à Dunkerque dès 2020, notamment pour équiper celle-ci d’une ligne d’embouteillage aseptique de pointe. Cette évolution lui permettra de satisfaire les demandes croissantes des consommateurs pour Fuze Tea, la marque de thé glacé lancée en 2018, à la même période du rachat de Tropico.

Des investissements supplémentaires dans les cinq usines CCEP en France sont également prévus. Cette autre engagement pour introduire une plus grande quantité de matériaux recyclés dans les bouteilles ou les canettes. Cette démarche s’inscrit dans l’ère plus respectueuse de l’environnement. Une cause pour laquelle la multinationale s’est engagée quelques années auparavant.

L’investissement comprend également le déploiement de nouveaux équipements de réfrigération écologique. Cet apport vise aussi l’accélération de la transformation digitale de l’entreprise.